Faites un don à IDAHO

  Recevoir la newsletter du site
Devenir militant-e
Mot de passe oublié?
- Page d'accueil
- Recevez la newsletter
- Espace des Militant-es
- Le site IDAHO international
- Contactez-nous
Nos actions - Comité IDAHO France
- Nos tweets (@alexandreidaho)
- Notre actualité en France
- L'Idahomètre
- Nos dépêches
- Nos campagnes
- Notre actualité à l'international
- Nos communiqués de presse
- Nos archives (France)
- Nos archives (international)
- Nos ateliers
- Nos observatoires
Comment nous aider ? - Comité IDAHO France
- Créez votre propre IDAHO
- Devenez Bénévole IDAHO
- Devenez Militant-e IDAHO
- Faites un don à IDAHO
- Mobilisez les stars !
- Mobilisez les mécènes !
- Webmaster, faites un lien IDAHO
Qui sommes-nous - Comité IDAHO France
- IDAHO International Vidéo disponible
- IDAHO France Vidéo disponible
- Des avancées institutionnelles
- IDAHO en quelques chiffres
- Le Comité IDAHO
- Le logo IDAHO
- Nos brochures
- Notre bureau
- Notre conseil d'orientation
- Le fondateur de l'IDAHO Vidéo disponible
Pour aller plus loin - Comité IDAHO France
- Réflexions sur l'homophobie
- Citations homophobes
- Quelques ressources
- Toutes les vidéos du site
- Notre revue de presse
- Partenaires et liens utiles

La police française, comme la police russe...
La police française, comme la police russe...
(08-07-2011)

Synthèse : Plusieurs militants homosexuels arrêtés par la police, ce matin, dont le fondateur de la Journée mondiale, Louis-Georges Tin.

Ce matin, à 11h30, Louis-Georges Tin, président du Comité IDAHO, a été arrêté par la police. De même, Nicolas Alekseev, président de Gayrussia, et vice-président du Comité IDAHO, Audrey Grelombe et Eric Marty, d'Act Up-Paris, et Charles Meacham, photographe.

Les cinq défenseurs des droits de l'homme étaient venus pour remettre à l'ambassade de Russie une pétition, lancée par All Out, et signée par 12000 personnes, demandant que la Pride de Moscou soit enfin autorisée, comme l'a aussi exigé la Cour européenne des droits de l'homme en octobre 2010. Les policiers français sont arrivés, et dans un premier temps, ont joué un rôle de facilitateur, afin d'obtenir une réponse de l'ambassade de Russie. Mais brusquement, ayant reçu des « ordres », ils ont arrêté les militants, sans raison apparente, et les ont conduits au poste de police du 4e arrondissement.

Les défenseurs des droits de l'homme ont été entendus, puis relâchés après trois heures. Mais Nicolas Alekseev a été retenu, violenté, et au mépris du droit européen, n'a pu contacter son avocat, malgré ses demandes répétées. Au contraire, le policier à qui il demandait (en langue anglaise) son téléphone lui a répondu : « ici on est en France, donc tu dois parler français, espèce de con ! »

Le Comité IDAHO est tout à fait scandalisé par l'attitude incompréhensible de la police française. Les cinq personnes arrêtées entendaient simplement remettre une liste de signataires à l'ambassade de Russie. Cela constitue-t-il un délit ? La France avait critiqué la Russie, lorsque Louis-Georges Tin et Nicolas Alekseev avaient été arrêtés le 28 mai dernier, pendant la Pride de Moscou. Mais aujourd'hui, c'est la police française qui les arrête, avec d'autres militants, alors même qu'il n'étaient pas en train de manifester !

Le Comité IDAHO demande la libération immédiate de Nicolas Alekseev, et réclame des explications au ministère de l'Intérieur, qui met d'ailleurs en porte-à-faux le ministère des Affaires Etrangères. En effet, la France critique la Russie, mais fait pareil. Ainsi, cet incident donne de la France une image désastreuse au niveau international. Dans le monde entier, Nicolas Alekseev et Louis-Georges Tin ont pu s'exprimer pour défendre la Moscow Pride. Les deux pays où ils n'ont pu le faire librement, les deux pays où il ont même été arrêtés, sont la Russie et la France.


À TÉLÉCHARGER
CP du 8-6-2011



<Retour Liste>

La Pride: à Paris, sous le soleil, en Russie, sous les matraques... >>
<< Meurtre homophobe à Alès ?


Webmaster, cliquez-ici - Contactez-nous - Mentions Légales - © Comité IDAHO France - 2011/17

Rapport International annuel IDAHOT 2017
Notre actualité à l'international
Rapport International annuel IDAHOT 2017
(14-07-2017)

Diffuser la créativité et le courage, des milliers de militants dans le monde entier ont fait de cette Journée internationale contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie
Cinq associations LGBT demandent l'abrogation de l'arrêté sur le don du sang
Notre actualité en France
Cinq associations LGBT demandent l'abrogation de l'arrêté sur le don du sang
(23-06-2017)

Communiqué de Presse - Paris, 23 juin 2017 Les associations Mousses, Sida Info Service, Comité Idaho France, Stop Homophobie et Elus locaux contre le SIDA demandent aujourd'hui à la Ministre chargée de la Santé d'abroger l'arrêté interdisant à 94%
#ALERTE #HOMOPHOBIE !!! En ce début d'été le festival des agressions homophobes a rendez vous dans toute la France.
Dépêche
#ALERTE #HOMOPHOBIE !!! En ce début d'été le festival des agressions homophobes a rendez vous dans toute la France.
(28-06-2017)

Vague d'agressions homophobes en France. Homophobie extrêmement préoccupante . Le Comité idaho france et Stop-homophobie dans le combat .
Homophobie en Tchétchénie : «La plainte oblige la Cour pénale internationale à des vérifications»
Notre actualité à l'international
Homophobie en Tchétchénie : «La plainte oblige la Cour pénale internationale à des vérifications»
(17-05-2017)

Mouss, Stop homophobie et le comité idaho france dépose plainte contre le président de la Tchétchénie.
TV5 MONDE : Journée mondiale contre l'homophobie : triste état des lieux "video à découvrir en un click sur le lien"
Notre actualité en France
TV5 MONDE : Journée mondiale contre l'homophobie : triste état des lieux "video à découvrir en un click sur le lien"
(17-05-2017)

TV5 MONDE: Explications d'Alexandre Marcel,Président du comité idaho france et porte-parole de l'association Stop Homophobie 17 05 2017